1er mai 2001 : Première utilisation du bassin mobile de plongée aux 24 heures motonautiques de Rouen:

1991 : En mars, parution de la revue "Spirographe" n°2...A la une : les nouvelles tables de plongée MN 90 !

1988_A la une de notre journal : Notre première barge en aluminium....

1988_Notre méga-fête à la Halle aux toiles pour les 10 ans du club.

1993 : A l'époque du Nikonos V et de la pellicule argentique.
1993 : A l'époque du Nikonos V et de la pellicule argentique.

1987 : Projet d'affiche pour le C.S.R., inspiré de Tintin - Objectif Lune pour lui, objectif mer pour nous, nous qui lancions notre premier calendrier de sorties régulières pour cette année 1987...

1983, Notre premier bateau club : un Zodiac Mark III avec un moteur hors-bord Suzuki 40 CV :

Naissance d'une fédération :

 Naissance de la FFESSM : C'est en 1935 que fut créé le premier club français de plongée sous-marine. Le commandant Yves Le Prieur venait d'inventer son scaphandre autonome. Il eut l'idée, avec Jean Painlevé, de créer un club pour vulgariser l'exploration sous-marine et ses aspects sportifs et touristiques.

 

Inauguré en août 1935 à Saint-Raphaël, ce club qui portait le nom de " Club des Scaphandres et de la vie sous l’eau », devint vite " Club des sous I'eau ". II organisa ses premières plongées avec baptême à Saint-Raphaël, puis dans diverses piscines à Paris. Il mit sur pied les premiers spectacles subaquatiques : le 16 mai 1936, il fit participer 33 scaphandriers dont 7 femmes à un << défilé sous-marin, au cours duquel le commandant Le Prieur fit la démonstration de son fusil sous-main à poudre.

L'année suivant, le spectacle qu'il organisa à l'aquarium humain du Trocadéro fut l'un des clous de l'Exposition Internationale de 1937. Un second club fut créé à Marseille en 1940.

Il s'agissait du Groupement de Pêche et d'Études Sous-Marines, qui réunissait surtout des chasseurs, sous la présidence de J.F. Borelli.

En 1946, Henri Broussard et ses amis créaient à cannes le club Alpin sous-Marin, association chargée de toutes les applications scientifiques-et sportives de la plongée en scaphandre autonome léger. Ce club avait son école et fournissait à ses membres tout le matériel nécessaire. Un an plus tard, Lehoux créa le club de la Mer, et le club des chasseurs sous-marins de France fut fondé par-Marcel Isy -Schwartz. En 1948, on comptait en France huit clubs. Ils avaient leur siège à Marseille, Cannes, Antibes et Paris et groupaient en tout 718 affiliés.

J.F. Borelli, pressentant l'engouement du grand public pour les activités subaquatiques, proposa de les grouper, et ce fut la naissance, en 1948, de la Fédération des Sociétés de Pêche à la Nage et d'Études Sous-Marines. Peu après, docteur Clerc fondait la Fédération des Activités Sous-Marines.

Comme les activités et les buts de ces deux fédérations étaient similaires, les deux organismes fusionnèrent sous l'égide du directeur régional de la Jeunesse et des Sports, et ce fut la naissance, en 1955, de la Fédération Française d'Études et de Sports Sous-Marins - FFESSM -, dirigée par J.F. Borelli, président, et le docteur Clerc, vice-président.

Vingt ans plus tard, le C.S.R. voyait le jour...

Aujourd'hui, la F.F.E S.S.M. regroupe 150 000 licenciés.

Des apprentis plongeurs à la fin des années 50...